Un tribunal britannique ouvre la voie à 11 milliards de dollars pour égaliser le salaire du personnel de vente au détail

Vues: 16
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 13 Second

Asda est l’une des plus grandes chaînes de supermarchés du Royaume-Uni et la poursuite est la plus grande revendication d’égalité de rémunération dans le secteur privé. Cela crée également un précédent juridique important pour les autres qui luttent pour l’égalité des sexes sur le lieu de travail et contre la discrimination salariale dans le pays.

Il a statué que le travail des employées dans un supermarché pouvait être comparé à celui du personnel masculin travaillant dans les entrepôts d’Asda dans le respect de l’égalité de rémunération. Le panel de juges a déclaré que cette affaire était importante car sinon, un employeur pourrait éviter les revendications d’égalité de rémunération en affectant des groupes d’employés à des emplacements distincts avec des conditions différentes, même lorsque cela est discriminatoire.

Combien vaut la décision?

Les avocats représentant les travailleurs ont déclaré que chaque femme du personnel aurait droit à une moyenne de 10 000 livres (13 800 dollars) d’indemnisation, si elle remportait le procès. Jusqu’à présent, 44 000 travailleuses d’Asda ont rejoint la revendication, mais d’autres pourraient adhérer après la décision d’aujourd’hui. En 2016, lorsque la plainte a été déposée pour la première fois devant un tribunal, Asda comptait 133000 employés de détail rémunérés à l’heure, hommes et femmes, de sorte que la décision atteindra probablement 440 millions de livres au moins.

Va-t-il s’étendre au-delà des épiciers?

Leigh Day, le cabinet d’avocats londonien menant l’affaire, a également intenté des poursuites pour l’égalité de rémunération contre les plus grands concurrents d’Asda, Tesco Plc, J Sainsbury Plc et Wm Morrison Supermarkets Plc, et Next Plc, un détaillant de vêtements et de maison populaire. Si l’entreprise remporte chacun de ces cas, les détaillants pourraient faire face à un paiement de 8 milliards de livres à son personnel féminin.

Cela ne s’arrête pas là. Cela crée également un précédent juridique pour toute entreprise qui a un écart de rémunération entre le personnel qui travaille dans l’atelier et ceux de leurs centres de distribution. La décision de vendredi pourrait pousser les travailleurs à intenter une action en justice contre leurs employeurs.

L’arrêt n’abordait que la question préliminaire du travail comparatif. Alors que c’était un obstacle majeur que le personnel devait surmonter, l’affaire est maintenant renvoyée devant un tribunal du travail spécialisé pour déterminer si les rôles sont de valeur égale et si l’écart de rémunération résulte d’une discrimination fondée sur le sexe. Encore une fois, quelle que soit la manière dont le tribunal statue, il peut encore faire l’objet d’un appel jusqu’à la Cour suprême, il faudra donc probablement encore quelques années pour qu’une décision finale soit rendue.

#tribunal #britannique #ouvre #voie #milliards #dollars #pour #égaliser #salaire #personnel #vente #détail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *