Un regard noir : les artistes changent notre façon de voir par Tina M. Campt

Vues: 7
0 0
Temps de lecture:56 Second

Campt est à son meilleur lorsqu’elle ne demande pas à sa critique de faire quelque chose qu’elle ne peut pas faire efficacement (c’est-à-dire capturer une expérience visuelle et sonore immersive) et se concentre plutôt sur ce qu’elle peut faire : introduire des façons de voir, d’entendre et sentir avec une plus grande acuité. À cet égard, le propre regard de Campt pourrait être le plus convaincant de tous. Tout au long du livre, elle modélise une manière saisissante de voir et de se rapporter à l’art, ce qu’elle appelle ailleurs sa «pratique de l’écriture en studio». « Plutôt que d’écrire sur des œuvres d’art », explique-t-elle, « je passe la plupart de mon temps dans des expositions et des galeries assises avec et à écrire à eux. » Cela implique souvent de s’asseoir sur le sol des galeries, des musées et des studios, établissant un point de vue qui lui permet de se soumettre à l’œuvre et de l’engager avec humilité, et, par conséquent, de se rendre mieux à même de rencontrer l’art par lui-même. termes.

#regard #noir #les #artistes #changent #notre #façon #voir #par #Tina #Campt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *