Un incendie ravage un camp de réfugiés rohingyas au Bangladesh

Vues: 16
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 19 Second

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient d’épais panaches de fumée noirs s’élevant du feu qui ravageait les bidonvilles dans le camp densément peuplé.

Un témoin oculaire a déclaré à la BBC qu’elle n’avait jamais vu un tel «incendie dévastateur» tandis qu’une autre décrivait comment des milliers de colonies avaient été «réduites en cendres».

Louise Donovan, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Cox’s Bazar, a déclaré qu’au moins 10 000 abris avaient été endommagés et près de 45 000 personnes déplacées. La cause de l’incendie n’était pas claire.

Les autorités gouvernementales et les travailleurs humanitaires sur le terrain ont apporté des fournitures d’urgence et de l’eau potable.

Des équipes du Programme alimentaire mondial des Nations Unies ont fourni des repas aux personnes touchées tandis que le Fonds d’urgence pour les enfants a aidé à évacuer les réfugiés.

«Notre priorité est d’assurer la sûreté, la sécurité et la protection immédiates des enfants en coordination avec les autorités concernées, les premiers intervenants et les organisations partenaires de l’ONU et de la communauté des ONG», a déclaré Tomoo Hozumi, Représentant de l’UNICEF au Bangladesh, dans un communiqué. déclaration.

Des centaines de milliers de réfugiés rohingyas ont fui vers le Bangladesh en 2017 après une répression militaire au Myanmar à majorité bouddhiste, où ils sont un groupe minoritaire persécuté. Les experts de l’ONU ont qualifié la situation de «nettoyage ethnique» et le Myanmar a été accusé de génocide en vertu du droit international.

Azad Majumdar a contribué au reportage depuis Dhaka, Bangladesh.

#incendie #ravage #camp #réfugiés #rohingyas #Bangladesh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *