Un homme accusé d’avoir escroqué des personnes vulnérables hors de chez eux condamné à huit ans de prison

Vues: 5
0 0
Temps de lecture:35 Second

Les procureurs ont déclaré lors d’un procès au banc que William Wayland, un homme de 53 ans de Rockville qui avait été précédemment interdit par les régulateurs de fournir une assistance hypothécaire, s’est fait passer pour un avocat et a pris des milliers de dollars de Patricia Duckett, une assistante d’école publique à qui il a promis d’aider à obtenir un prêt modification. Au lieu de cela, ont-ils dit, il lui a dit d’arrêter de faire ses versements hypothécaires et a empoché l’argent qu’elle lui avait donné. Duckett, qui The Post écrit sur en 2019, a perdu sa maison de 19 ans.

#homme #accusé #davoir #escroqué #des #personnes #vulnérables #hors #chez #eux #condamné #huit #ans #prison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *