«  The Atmospherians  », par la critique de livre d’Alex McElroy

Vues: 12
0 0
Temps de lecture:36 Second

Ce premier roman a ses parties inégales – les longues sections sur les débuts de l’atmosphère pourraient être coupées pour économiser de l’espace pour expliquer comment le culte se développe plus tard, mais McElroy offre des commentaires tranchants sur la dynamique de genre tendue de notre société. Les hommes, nous dit-on à un moment donné, «semblaient heureux et satisfaits» lorsqu’ils étaient «libérés de la vie qui les menait ici, arrachés à la pression du travail, du loyer, de l’amour, de la famille et des amis – libres de toute attente et de tout besoin». Et «les femmes méritaient d’être plus que ce qu’on nous avait dit de devenir.» Le patriarcat n’est une victoire pour personne.

#Atmospherians #par #critique #livre #dAlex #McElroy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *