Revue du club de souper Fat Nomads: Certains des meilleurs plats thaïlandais à Washington

Vues: 12
0 0
Temps de lecture:58 Second

Le deuxième plat est la chair crémeuse d’aubergines japonaises rôties, garnies de crevettes et d’œufs durs, habillés de couleurs vives avec des échalotes, de la menthe, de l’ail, du jus de citron vert et de la sauce de poisson. Une profusion de plats familiaux arrive ensuite sur la table, chacun accompagné d’un crescendo de oohs et aahs : soupe à la citronnelle avec crevettes, calamars et morue ; salade de bavette grillée aux aubergines thaï crues, caramel de palme et sauce de poisson ; curry de jarret de porc fougueux cuit toute la nuit pour adoucir la peau de la viande; et le hit de la soirée, une crêpe croustillante d’influence chinoise avec des moules, des œufs brouillés et des germes de soja, servie avec une sauce chili douce et à l’ail. Le dessert est une coda rafraîchissante : cubes de gelée d’herbe noire (comme on en trouve dans le thé à bulles), lanières de racine de taro, céréales (orge, noix de ginkgo et graines de palmier) et glaçons au sirop de pandan. « Si le sirop est trop sucré pour vous, vous laissez la glace y fondre », dit Limvatana.

#Revue #club #souper #Fat #Nomads #Certains #des #meilleurs #plats #thaïlandais #Washington

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *