Opinion | Ce que l’histoire AP de Sally Buzbee suggère sur la façon dont elle pourrait gérer The Post

Vues: 212
0 0
Temps de lecture:51 Second

Pour Buzbee, le passage au Post offre une opportunité attrayante de poursuivre son travail à Washington: non seulement le journal est axé sur le travail d’enquête, mais personne ne s’attend à ce qu’il envoie les dernières dépêches de la maison d’État Helena. Et si Buzbee s’avère aussi délibérative qu’elle l’était lors de la controverse sur l’AMI, qui peut dire que c’est un inconvénient? Le Post, comme ses concurrents, n’est pas parfait en ce qui concerne les exclusivités profondément rapportées. Au cours des deux derniers mois, il a publié des corrections majeures – l’une d’entre elles frisant une rétractation – sur deux scoops concernant ancien président Trump et son avocat, Rudy Giuliani. «Elle est intelligente, elle écoute et crée un environnement très collaboratif, ce qui ne veut pas dire qu’elle esquive les décisions», déclare Kathleen Carroll, qui a précédé Buzbee dans le poste de rédactrice en chef de l’AP. «À la fin de la journée, elle sait ce qu’elle doit faire.»

#Opinion #lhistoire #Sally #Buzbee #suggère #sur #façon #dont #elle #pourrait #gérer #Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *