« Notre saison »: les troupes érythréennes tuent, violent et pillent au Tigré

Vues: 10
0 0
Temps de lecture:31 Second

De nombreux témoins, des survivants de viols, des responsables et des travailleurs humanitaires ont déclaré que des soldats érythréens avaient été repérés loin de la frontière, au cœur de l’est et même du sud du Tigray, parfois vêtus de treillis de l’armée éthiopienne fanée. Plutôt que de partir, selon des témoins, les soldats érythréens contrôlent désormais les routes principales et l’accès à certaines communautés et ont même parfois refusé les autorités éthiopiennes. Leurs victimes terrifiées identifient les Érythréens par les incisions tribales sur leurs joues ou leurs accents lorsqu’ils parlent le tigrinya, la langue du peuple tigréen.

#Notre #saison #les #troupes #érythréennes #tuent #violent #pillent #Tigré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *