Les Wizards de Washington perdent un match serré contre les Brooklyn Nets

Vues: 10
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 11 Second

Les deux réunions précédentes s’étaient terminées avec un vainqueur du jeu Wizards dans les dernières secondes, faisant Défaite 113-106 de dimanche au Barclays Center, qui a fait chuter Washington à 15-26, le combat le plus difficile de la saison. Ce n’est pas que la qualité du jeu faisait défaut; les Wizards étaient à moins de deux points avec 44 secondes à jouer.

Mais Nicolas Claxton avait un jeu de trois points avec 30 secondes à jouer, et Brooklyn a récupéré le ballon quelques secondes plus tard après que Russell Westbrook ait raté un trois points. Washington a ensuite attendu jusqu’à ce qu’il reste trois secondes au chronomètre de jeu pour commettre une faute.

«Nous avons d’abord essayé de piéger; nous pensions que nous avions le vol », a déclaré Brooks. «Ils en ont balayé; nous aurions dû commettre une faute. Je pensais que nous avions la chance de commettre une faute à 10 [seconds], à 12 ans, puis nous n’avons pas commis de faute.

Dimanche a été loin d’être la première fois que les Wizards ont mal exécuté dans les dernières secondes.

Bien qu’ils aient remporté leur juste part de matchs serrés – ils sont 7-5 dans les matchs décidés par cinq points ou moins – ils ont bâclé les possessions de dernière seconde avec le jeu en jeu à quelques reprises. Dans le cas de dimanche, le manque d’explication de Brooks reflétait le problème plus vaste de la nuit: Washington n’était tout simplement pas aussi pointu qu’il le fallait.

«Nous avons juste besoin que tous les gars soient prêts – aussi simple que cela. Nous nous mettons en position de gagner le match; nous avons juste besoin que tout le monde dans l’équipe soit prêt à partir », a déclaré Westbrook. «Certains de ces trucs [with fouling] c’est juste, il faut être instinctivement prêt à partir, surtout avec le jeu en jeu, faire des jeux, jouer sans faute. Vous savez, ce n’est pas trop à expliquer à ce sujet.

Westbrook a mené les Wizards avec son 14e triple-double de la saison; après trois mois avec l’équipe, il est à une distance de égaliser le record de franchise en carrière de 15. Le meneur a terminé avec 29 points, 13 rebonds et 13 passes.

Le reste de la formation de départ de Brooks a été productif, y compris Rui Hachimura affichant 20 points et 10 rebonds dans une autre solide performance. Le centre Alex Len a eu un sommet de la saison de 20 points et neuf rebonds. Bradley Beal a ajouté 17 points lors d’une rare nuit calme.

Avec les Wizards manquant Davis Bertans – l’attaquant devrait rater environ deux semaines avec une tension au mollet – les Nets ont pu concentrer l’essentiel de leur effort défensif sur Beal. Washington avait besoin d’un autre buteur, en particulier d’une présence extérieure, pour aider à combler la différence. Quatre partants à deux chiffres et les 12 points du centre de sauvegarde Robin Lopez ne pouvaient pas surpasser la puissance de feu de Brooklyn, même si les Nets (29-14) manquaient Kevin Durant avec une tension aux ischio-jambiers et ont terminé avec seulement deux points de plus (neuf) que le Les sorciers.

Lopez avait tous sauf deux des 14 points marqués par le banc des Wizards.

«Nous avons bien commencé le match», a déclaré Brooks, «mais notre banc n’est pas entré dans le match enfermé dans le plan de match. Nous leur avons donné trois tout de suite. Nous l’avons retourné plusieurs fois, mais nous avons besoin de tout le monde. Nous n’avons pas beaucoup de place pour l’erreur. Les gars sont sortis. Nous avons besoin que tout le monde participe; nous ne pouvons pas rêver quand vous entrez dans le jeu. Je pensais que cette deuxième unité ne jouait pas de la manière dont elle était capable de jouer. je sais [Bertans] ne joue pas, mais ce n’est pas une excuse.

Kyrie Irving a mené les Nets avec 28 points, James Harden en avait 26 et Claxton en a ajouté 16. Brooklyn a tiré 48,9 pour cent du terrain. Washington a tiré 53,2%, mais a renoncé à 27 points de chiffre d’affaires que Brooks a partiellement attribué à un espacement gommé avec Bertans hors de l’alignement.

Les Wizards ont eu un autre démarrage à chaud dans ce qui devient une approche fiable, du moins au cours de la dernière poignée de jeux. Westbrook a donné le ton tôt du point de vue du jeu, et Hachimura l’a soutenu en chassant avec impatience ses propres coups. Ils ont permis aux Wizards de prendre une avance de 20-6 avant que les Nets ne reviennent avec une course de 19-7. Quelques trois points faciles au deuxième quart les ont mis en tête avec un minimum de tracas.

Même dans ce cas, Washington est resté aussi près de Brooklyn qu’il aurait pu l’espérer pour tout sauf la dernière minute. Pour son troisième essai contre les Nets, ce n’était pas suffisant.

#Les #Wizards #Washington #perdent #match #serré #contre #les #Brooklyn #Nets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *