Les travailleurs de Kansas Frito-Lay mettent fin à la grève

Vues: 10
0 0
Temps de lecture:31 Second

Travailleurs de l’usine de Topeka avait appelé le géant des snacks à mettre fin aux heures supplémentaires forcées et aux semaines de travail de 84 heures, affirmant qu’ils avaient été poussés au bord du gouffre alors que l’usine redémarrait ses opérations pendant la pandémie, selon le Syndicat international de la boulangerie, de la confiserie, du tabac et des meuniers de grains Section locale 218. De nombreux membres du personnel ont travaillé jusqu’à 12 heures avec aussi peu que huit heures entre les deux, selon un communiqué du président international du syndicat, Anthony Shelton, publié plus tôt ce mois-ci.

#Les #travailleurs #Kansas #FritoLay #mettent #fin #grève

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *