Les sondages n’ont pas sous-estimé les électeurs de Trump cette fois. Si quoi que ce soit, le problème a été inversé.

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:38 Second

Considérez donc ce qui s’est passé dans quatre séries de sondages : les votes présidentiels de 2016 et 2020, le rappel californien de 2021 et les élections de mi-mandat de 2014 et 2018. En 2016 et 2020, avec lui sur le bulletin de vote, les sondages ont sous-estimé le soutien républicain. À l’ère pré-Trump de 2014, les sondages ont également manqué une poussée dans le soutien républicain. En 2018, cependant, avec Trump pas sur le bulletin de vote et les démocrates sous tension contre lui, les sondages étaient en grande partie exacts. Dans le rappel californien, les sondages à ce stade semblent avoir encore une fois sous-estimé le soutien démocrate.

#Les #sondages #nont #pas #sousestimé #les #électeurs #Trump #cette #fois #quoi #soit #problème #été #inversé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *