Les momies du Caire se dirigent vers un nouveau musée. Et faites un grand défilé dans les rues.

Vues: 7
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 15 Second

À 20 heures, les momies – 18 rois et quatre reines – ont quitté le célèbre musée égyptien aux teintes ocres près de la place Tahrir, où elles s’étaient reposées pendant des décennies. Ils étaient chacun au sommet de véhicules aux teintes or et bleu spécialement décorés ressemblant à des bateaux. Ou peut-être le symbole d’un soleil ailé, un ornement porté par les anciens dirigeants égyptiens et considéré comme une protection. Chacun des 22 véhicules portait le nom de la momie royale qu’il portait.

L’affaire de plusieurs millions de dollars – appelée Golden Parade des pharaons – avait été promue pendant des mois. Les autorités égyptiennes cherchent à attirer les touristes, une source essentielle de devises, et à modifier le cours d’une économie frappé par la pandémie de coronavirus, Attaques islamistes et chaos politique ces dernières années.

La cérémonie hautement chorégraphiée était également un véhicule nationaliste pour mettre en évidence la place de l’Égypte dans l’histoire. Le président autoritaire du pays, Abdel Fatah al-Sissi, qui lui-même est souvent qualifié de «nouveau pharaon» pour ses projets ambitieux et son règne de fer, a présidé la cérémonie.

Dans un message sur Facebook, Intisar al-Sissi, la première dame égyptienne, a déclaré que l’événement de samedi «exprime la grandeur de l’ancienne civilisation qui a fourni à l’humanité, et le fait encore, avec un héritage unique et diversifié, contribuant à son progrès et à sa prospérité.

La plupart des Égyptiens ont vu le défilé à la télévision, car tout le parcours et les ponts et routes environnants étaient fermés pour des raisons de sécurité. Avec des parties du programme préenregistrées, les téléspectateurs ont eu droit à un orchestre et un chanteur jouant de la musique patriotique et des vidéos vantant de nombreux temples, églises et mosquées célèbres du pays.

Sissi, avec de hauts fonctionnaires et des assistants, a regardé le défilé sur un écran géant dans une salle du Musée national de la civilisation égyptienne, où les momies seront exposées.

La cérémonie cherchait à recréer l’ancienne existence de la famille royale. Dans la procession se trouvaient des chars tirés par des chevaux et des centaines d’artistes vêtus de la tenue traditionnelle des anciens Egyptiens.

Les véhicules ont fait le tour de la place Tahrir, épicentre de la révolution égyptienne, qui est maintenant centrée avec un ancien obélisque et quatre statues de sphinx à tête de bélier. Les projecteurs ont pénétré dans le ciel nocturne alors que des lumières jaunes et bleues éclairaient la zone.

Les momies, transportées dans des caisses remplies d’azote, et leurs véhicules étaient équipés d’amortisseurs spéciaux pour protéger leurs restes millénaires. Rien n’a été pris au hasard: même leur itinéraire était fraîchement pavé.

Les momies de la procession étaient alignées par ordre chronologique. Les plus anciens dirigeants sont venus en premier, à commencer par Seqenenre Taa, le dernier roi de la 17e dynastie, qui a régné au 16ème siècle avant JC Le dernier était le pharaon Ramsès IX du 12ème siècle avant JC.

Entre les deux se trouvaient deux des dirigeants les plus connus de l’Égypte ancienne: Ramsès II, largement considéré comme le plus grand pharaon de la période du Nouvel Empire, et la reine Hatchepsout, qui régnait à une époque où les pharaons féminins étaient très rares. Les temples des deux dirigeants, à Louxor et à Abou Simbel, sont parmi les plus visités.

A 20h30, après avoir suivi une grande escorte à moto dans les rues vides du Caire, les 22 véhicules se sont arrêtés devant le Musée national de la civilisation égyptienne dans l’enclave de Fustat, dans la capitale. Ensuite, un salut de 21 coups a suivi. Quelques minutes plus tard, le défilé est entré dans l’enceinte et Sissi est sortie pour saluer les nouveaux arrivants.

Ils seront hébergés dans la salle royale des momies du musée et seront exposés d’ici la mi-mois, ont déclaré des responsables.

#Les #momies #Caire #dirigent #vers #nouveau #musée #faites #grand #défilé #dans #les #rues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *