Les films sur l’Afghanistan n’auraient pas pu prédire cette fin

Vues: 17
0 0
Temps de lecture:35 Second

Après l’assassinat d’Oussama ben Laden en 2011 (épisode immédiatement recréé à l’écran dans « Zero Dark Thirty »), un changement palpable a commencé, de « Réveillez-vous, Amérique ! » des polémiques et des panégyriques pro-soldats prétendument apolitiques à la satire. La folie de ce qu’on appelait désormais la « guerre éternelle » de l’Amérique était soit l’objet d’un cynisme désinvolte (« Chiens de guerre », « Rock the Kasbah ») ou des tentatives d’humour maussade (« Whisky Tango Foxtrot »). Le documentaire 2019 « Combat Obscura » par l’ancien vidéaste de la Marine Miles Lagoze, a présenté un revers brutalement candide, souvent peu flatteur, des piétés « Soutenir les troupes » qui avaient défini – et exclu – la rhétorique de la guerre, cinématographique et autre.

#Les #films #sur #lAfghanistan #nauraient #pas #prédire #cette #fin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *