Les avocats de la défense n’aiment pas que leurs clients parlent à la presse. La Trump Organization n’aura pas cette chance.

Vues: 13
0 0
Temps de lecture:30 Second

« De manière générale, dans les affaires de cols blancs – ou franchement, dans tout type de litige, en particulier lorsqu’il y a une forte visibilité médiatique, comme c’est le cas dans un cas comme celui-ci – les avocats pénalistes diront invariablement, presque invariablement à leurs clients : « Ne faites pas toute déclaration concernant l’affaire à la presse », a expliqué Bachner. « … La raison est assez évidente : les déclarations faites par des personnes pouvant être interprétées comme des représentants d’entreprises pourraient être considérées comme des aveux de l’entreprise dans le litige.

#Les #avocats #défense #naiment #pas #leurs #clients #parlent #presse #Trump #Organization #naura #pas #cette #chance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *