Le joueur de tennis français Benoit Paire suggère qu’il préfère perdre au milieu d’une pandémie de coronavirus

Vues: 10
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 36 Second

Tout cela fait partie du plan de Paire, apparemment.

« J’ai perdu au premier tour, c’est mieux, je vais pouvoir sortir assez rapidement de la bulle et profiter quelques jours avant Miami », a déclaré Paire au quotidien sportif français L’Equipe – tel que traduit par Insider – après sa défaite de 68 minutes contre Stefanos Tsitsipas au Mexique le 16 mars.

Paire faisait référence à l’Open de Miami, qui commence à jouer mercredi sans 21 joueurs qui se sont retirés, dont quatre des six premiers du classement mondial masculin. Ce sera le premier tournoi ATP 1000 sans Novak Djokovic, Roger Federer ou Rafael Nadal depuis 2004, et Serena Williams – huit fois vainqueur de l’événement qui vit à proximité en Floride – a également annoncé qu’elle allait sauter le tournoi en raison de la récente chirurgie buccale.

Peu de sports ont été affectés par les restrictions pandémiques sur les fans autant que le tennis professionnel, qui compte sur la vente de billets pour payer des prix et des frais d’apparition à ses joueurs. L’Open de Miami, par exemple, offrira 300110 $ aux gagnants des tournois simples masculins et féminins, nettement en baisse par rapport aux 1,354 million de dollars gagnés par Roger Federer et Ash Barty en 2019. Le total des prix à Miami est également passé de 16,7 millions de dollars en 2019 à 6,68 millions de dollars cette année.

Les frais d’apparition accordés aux meilleurs joueurs ont également été réduits, Paire soulignant à L’Equipe qu’il gagnerait 30000 $ pour gagner un événement ATP 250, mais aussi 10000 $ simplement pour se présenter et perdre son match de premier tour.

«J’arrive, je prends de l’argent et je vais au prochain tournoi: je fais mon travail», a-t-il déclaré. «Pourquoi vous arracher comme un fou pour gagner à peine plus?»

Paire a également déclaré que jouer dans des stades pour la plupart vides et restreindre ses déplacements à un hôtel ou aux sites du stade pendant la pandémie avait eu des conséquences néfastes.

Le circuit ATP «est devenu triste, ennuyeux et ridicule», Paire a écrit sur Instagram le 11 mars. «Je sais que vous allez dire que vous ne réalisez pas à quel point vous êtes chanceux, bla-bla-bla, mais jouer dans des stades fermés sans aucune atmosphère n’est pas la raison pour laquelle je joue au tennis. … Le tennis est devenu un métier insipide.

Paire a écrit ce post Instagram après son explosion lors d’un match contre le qualifié argentin Francisco Cerundolo à Buenos Aires. Après avoir remporté le premier set, Paire a protesté contre un appel de l’arbitre en crachant sur une marque de balle contestée. Il a ensuite tanké les derniers matchs et a délibérément commis une double faute pour mettre fin au match.

«Je vais jouer à Acapulco et à Miami après avoir beaucoup réfléchi, et mon objectif sera simplement d’avoir le sourire sur le terrain et de profiter de frapper une balle», a-t-il écrit sur le post Instagram. «Que je gagne ou perde, je m’en fiche.»



#joueur #tennis #français #Benoit #Paire #suggère #quil #préfère #perdre #milieu #dune #pandémie #coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *