LaMelo Ball est indéfiniment avec un poignet cassé

Vues: 11
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 52 Second

Sur le jeu, Ball a attaqué le panier en allant à gauche et a absorbé une poussée de l’attaquant des Clippers, Paul George, alors qu’il entrait dans la peinture et se préparait à sauter pour un lay-up. Ball a perdu l’équilibre et est tombé sur le court, atterrissant durement sur la ligne de fond. Il attrapa immédiatement son poignet et sembla être dérangé par celui-ci alors que le jeu continuait.

Ball, 19 ans, a récolté en moyenne 15,9 points, 5,9 rebonds et 6,1 passes décisives au cours d’une campagne de recrue électrisante après avoir été sélectionné avec le troisième choix du repêchage de l’année dernière. Ball a fait une transition en douceur vers la NBA après avoir quitté le lycée tôt pour poursuivre une carrière internationale éclair qui comprenait des escales en Lituanie et en Australie.

Depuis son entrée dans la formation de départ des Hornets au début de février, Ball a accumulé en moyenne 19,5 points, 5,8 rebonds et 6,2 passes décisives. Cette production régulière, ainsi que la poussée quelque peu inattendue de Charlotte dans l’image des séries éliminatoires, ont fait de lui le favori pour remporter les honneurs de la recrue de l’année avant la blessure. Entrée dimanche, Ball a mené sa classe de draft en passes décisives par match et gagner des parts tout en se classant deuxième en points par match et en rebonds par match.

Charlotte (20-21) est la tête de série n ° 8 de l’Est avec 31 matchs à jouer. La tentative des Hornets d’atteindre les séries éliminatoires pour la première fois depuis 2016 prendra un grand succès sans Ball, qui a dirigé l’équipe en passes décisives et en interceptions tout en ajoutant une étincelle passionnante à leur culture d’équipe.

Même s’il ne peut pas revenir cette saison, Ball devrait être une sélection de recrues de la première équipe et pourrait encore recevoir un décompte de voix important pour l’honneur de la meilleure recrue. Anthony Edwards des Minnesota Timberwolves, le premier choix de l’année dernière, a pris de l’ampleur récemment dans la course Rookie of the Year, qui comprend également Tyrese Haliburton des Sacramento Kings et Immanuel Quickley des New York Knicks.

#LaMelo #Ball #est #indéfiniment #avec #poignet #cassé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *