La télé-réalité est la dernière chose que Hong Kong veut

Vues: 15
0 0
Temps de lecture:46 Second

On comprend aisément pourquoi les autorités de Hong Kong accueilleraient favorablement un tel projet et aussi pourquoi il a suscité une telle agitation. S’il est fidèle au matériel source, The Expats décrira une classe privilégiée de personnes capables de mener leur vie étroite et égocentrique sans se soucier des préoccupations et des bouleversements de la société qui les entoure. Pour un gouvernement soucieux de souligner comment Hong Kong reste ouvert aux affaires pour les investisseurs et les hommes d’affaires étrangers, c’est un message commode. Le drame historique de la lutte ratée de Hong Kong pour la démocratie et la majorité des personnes qui l’ont soutenue est totalement omis, même en bruit de fond. (The Expatriates, de Janice YK Lee, sur laquelle la série est basée, a été publiée en 2016, entre le mouvement Occupy qui a perturbé la ville en 2014 et le début des troubles de 2019.)

#téléréalité #est #dernière #chose #Hong #Kong #veut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *