La Russie est le canari dans la mine de pétrole de l’OPEP+

Vues: 7
0 0
Temps de lecture:35 Second

Une partie de l’incertitude sur la production russe réside dans les définitions. L’accord OPEP+ ne s’applique qu’au brut et exclut les condensats, une forme légère de pétrole extrait des gisements de gaz. Les chiffres officiels de la production russe, publiés par le ministère de l’Énergie, combinent les deux et, en tant que plus grand producteur de gaz naturel au monde, la part des condensats est importante. Il s’élève probablement à environ 800 000 barils par jour, soit 8 % de la production pétrolière totale de la Russie (indiquée par le ministère à 10,43 millions de barils par jour en août), mais il varie probablement selon les saisons avec la production de gaz.

#Russie #est #canari #dans #pétrole #lOPEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *