La rivalité Brooks Koepka-Bryson DeChambeau ne cesse de s’améliorer

Vues: 17
0 0
Temps de lecture:33 Second

Ce tournoi a été déplacé de son lieu traditionnel de week-end de la fête des pères sur le calendrier à l’automne, et le tour final a dû rivaliser avec les matchs du dimanche de la NFL pour les téléspectateurs, il ne s’agit donc pas d’une comparaison pommes à pommes. Mais les derniers tours des victoires consécutives de Koepka à l’US Open en 2017 et 2018, le dimanche de juin, n’ont pas non plus attiré d’audience de télévision particulièrement importante (ni Woods ni Mickelson n’ont joué dans le tournoi 2017, alors que Woods a raté la coupe et que Mickelson n’était pas un facteur concurrentiel en 2018).

#rivalité #Brooks #KoepkaBryson #DeChambeau #cesse #saméliorer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *