La Maison Blanche retire la nomination à la tête de l’ATF

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:39 Second

« Monsieur. Le long bilan de Chipman en tant qu’activiste partisan et anti-Second Amendement a soulevé de nombreuses inquiétudes quant à la façon dont il administrerait les lois fédérales sur les armes à feu », a déclaré Grassley. « Les employés d’ATF et le peuple américain méritent un directeur d’ATF qui exerce la mission de l’agence dans le respect de la Constitution et de tous les employés de l’agence. Le comité judiciaire du Sénat, également divisé, s’est retrouvé dans une impasse sur la nomination de Chipman fin juin, et le chef de la majorité au Sénat, Charles E. Schumer (DN.Y.) aurait dû tenir plusieurs votes de procédure pour acquitter la nomination du comité. Les démocrates semblent n’avoir jamais eu les voix pour le faire.

#Maison #Blanche #retire #nomination #tête #lATF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *