Juan Soto des Nationals inscrit sur la liste des blessés avec l’épaule gauche tendue

Vues: 13
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 41 Second

Ce fait pesait sur la victoire émouvante. Comment pourrait-il pas? Soto, 22 ans, a joué l’intégralité de une défaite de 12-5 contre les Cardinals lundi soir. Il a brisé une chute de 0 pour 11, la plus longue de sa carrière, avec un doublé en septième manche. Et il était dans l’alignement – frappant deuxième, fixé dans le champ droit – qui avait été annoncé mardi après-midi. Ensuite, il a été remplacé par Andrew Stevenson et mis sur l’étagère.

Pour remplir la liste des joueurs de Soto, le voltigeur Yadiel Hernandez a été rappelé du site alternatif de l’équipe. Pour combler le vide, Bell a réussi un circuit au sixième, son premier de l’année, avant que Tanner Rainey ne soit brûlé au septième. Corbin avait enregistré six sans but sur 76 lancers pour éviter une nouvelle vague de doute. Rainey, cependant, a été marqué pour une paire de points, y compris un triple RBI par Dylan Carlson qui a mis en place une volée de sacrifice décisive. Peu de temps après, les chauves-souris de Washington se sont redressées.

Turner, maintenant le meilleur joueur de l’équipe sans Soto, a noué le score en distinguant une balle rapide 0-2 de Giovanny Gallegos au huitième. Stevenson, ayant commencé la manche avec une marche, est rentré à la maison. Josh Harrison, après avoir été touché par un lancer, a sauté à la troisième place. Puis, après que Bell a échoué, Kyle Schwarber a été intentionnellement mis à pied et Starlin Castro a retiré la balle pour soigner que les Cardinals avaient amené un cinquième joueur de champ intérieur. Mais Gomes a travaillé une marche de quatre longueurs chargée de bases pour donner une longueur d’avance à son équipe. Brad Hand a bloqué un coureur deuxième au neuvième. C’était tout ce qu’il fallait.

Jusqu’au huitième, l’attaque avait naturellement manqué la présence de Soto à la deuxième place. Le plus tôt qu’il puisse revenir est le 30 avril, premier jour d’une série à domicile contre les Marlins de Miami. Il rejoint le lanceur partant Stephen Strasburg (inflammation de l’épaule droite) et les releveurs Will Harris (inflammation de la main droite), Wander Suero (souche oblique gauche) et Luis Avilán (ligament collatéral ulnaire déchiré dans son coude gauche) sur l’IL. Mais ça ne s’arrête pas là.

Jon Lester, le quatrième partant attendu, n’a pas encore fait ses débuts aux championnats nationaux. Il reste sur le coronavirusliée à l’IL mais lance sur le site alternatif. Le relève Javy Guerra devrait manquer au moins un autre mois avec une souche de fléchisseur dans son coude droit. Et le manager Dave Martinez a révélé mardi que Seth Romero, un autre lanceur de profondeur, a une blessure aux côtes et sera mis à l’écart pendant un certain temps.

Mais Soto laisse un trou de la taille d’une superstar dans l’ordre des nationaux. À ses 14 premiers matchs, il a eu deux doubles, deux circuits, 10 marches et un pourcentage de base et de slugging de 0,870. Au minimum, il manquera deux matchs contre les Cardinals, une série de trois matchs avec les Mets de New York au Citi Field, puis un set de deux matchs avec les Blue Jays de Toronto à leur domicile temporaire à Dunedin, en Floride. concours sans lui, les Nationals se sont appuyés sur Corbin mettant un terrible départ derrière lui.

Avant d’envoyer Soto à l’IL, les Nationals ont promu Steven Fuentes, un droitier de 23 ans, et ont choisi le releveur Ryne Harper sur le site alternatif. Harper avait retiré les six frappeurs qu’il avait affrontés lundi soir. Le mouvement a été fait pour booster leur enclos avec un bras frais. Les releveurs ont été lourdement taxés par de courtes sorties récentes de Corbin, Strasbourg et Joe Ross, qui ont donné 10 points mérités lors de la défaite d’ouverture de la série. Corbin a entamé sa troisième sortie avec une MPM de 21,32 en 6⅓ manches.

C’était à la fois un échantillon minuscule et inquiétant. Il n’avait pratiquement aucune idée de son plomb, de sa balle rapide à quatre coutures ou de son curseur breveté. Il avait lancé sept marches au cours de la saison et avait frappé deux frappeurs lors de sa précédente sortie. Mais les entraîneurs ont remarqué qu’en lançant trop de changements, Corbin a perdu le contrôle de son curseur. Martinez voulait voir plus de curseurs. Corbin a alors lancé 31 curseurs, 22 boules rapides à quatre coutures, 17 plombs, deux boules courbes, un cutter et seulement trois changements.

Il a retiré 11 cardinaux consécutifs du deuxième au cinquième. Dans le sixième, après que Tommy Edman ait frappé un simple de départ, Corbin a dégagé les bases en faisant rebondir Paul Goldschmidt dans un double jeu. Puis Martinez a accroché Corbin pour Rainey au septième. La manche s’est détériorée une fois que Stevenson n’a pas pu faire un jeu difficile le long du mur latéral dans le champ droit et que Yadier Molina a atteint avec une marche de 10 longueurs. Carlson a suivi avec un triple sur une balle rapide milieu-milieu. Austin Dean a amené Carlson avec une mouche à gauche.

Cela a laissé les os de ce qui aurait été une perte frustrante: Martinez aurait-il dû rester avec Corbin au lieu de se tourner vers Rainey? Soto aurait-il pu lever une infraction inégale? Mais la huitième manche a effacé le besoin de se demander comment il aurait pu aider les Nationals – au moins pendant une nuit.

#Juan #Soto #des #Nationals #inscrit #sur #liste #des #blessés #avec #lépaule #gauche #tendue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *