Jameis Winston remercie Drew Brees de lui avoir montré «  comment être un quart-arrière de la NFL  »

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 58 Second

« J’aime le football. C’est tout ce que j’ai fait toute ma vie, et quelqu’un que j’admire ‚que j’admire, que je pourrais réellement toucher qui était mon coéquipier, et j’ai eu une chance de le servir? Je suis sans voix », Winston mentionné. «Cela me rend vraiment émouvant, car j’aime vraiment Drew Brees.»

Interrogés sur un moment qu’ils ont partagé à la fin de la défaite des Saints en séries éliminatoires contre les Buccaneers de Tampa Bay qui a fini par être Le dernier match de Brees, La voix de Winston commença à craquer.

«Ce moment, pour moi, c’était comme – pouvoir avoir une saison entière avec Drew Brees était un de mes rêves, et pour lui de passer son bras autour de moi, ou simplement de me donner des mots encourageants, après avoir vu la résilience, la passion, la façon dont il a abordé chaque jour – pour que cela soit même une histoire, j’ai été touché par cela », a déclaré Winston. «Il ne sait même pas à quel point il compte pour moi et ma famille, pour de vrai.

Après avoir été largué par les Buccaneers après cinq saisons de haut en bas en tant que partant, Winston, 27 ans, a rejoint les Saints l’année dernière pour apprendre de Brees et de l’entraîneur Sean Payton, ainsi que pour raviver l’intérêt des autres équipes. Cette approche a bien fonctionné pour Teddy Bridgewater, qui a continué pour commencer la saison dernière pour les Panthers de la Caroline, mais la retraite de Brees a donné à Winston une chance de rester sur place et de concourir pour le meilleur poste à la Nouvelle-Orléans.

Le choix n ° 1 de 2015 devra rivaliser avec Taysom Hill, qui a obtenu le signe de tête de Payton la saison dernière lorsque Brees a raté quatre matchs en raison d’une blessure. Aller avec Hill aurait pu empêcher Winston de jouer suffisamment de films pour déclencher une guerre d’enchères hors saison. On ne sait pas combien de marché il y avait pour Winston en partie parce qu’il a choisi de retour aux Saints avant que l’agence libre ne commence officiellement. Le fait qu’il ait accepté un accord d’un an de 5,5 millions de dollars suggère que des offres plus importantes ne lui ont pas été présentées pendant la période de falsification légale de la NFL.

Dans ses commentaires mardi, Winston a déclaré que son confort avec les Saints et la retraite de Brees avaient joué un rôle dans sa décision de signer à nouveau.

«Je respecte cette organisation», a-t-il affirmé. «Il m’est arrivé que j’ai pu avoir l’opportunité de jouer le quart-arrière ici et de concourir pour jouer le quart-arrière ici. Et j’ai vraiment aimé cette opportunité. …

«Je pense qu’une chose importante est la continuité. Et ce que j’ai vu l’année dernière, c’est la relation entre un excellent entraîneur-chef et l’un des plus grands quarts de tous les temps qui s’affichent jour après jour, et comme je l’ai dit, je me suis plongé dans cela, j’ai adhéré à cela.

Winston, qui a mis fin à son mandat avec les Bucs en tant que premier quart-arrière de la NFL à lancer 30 interceptions et 30 passes de touché au cours de la même saison, a déclaré qu’une tutelle supplémentaire avec les Saints serait encore meilleure pour sa carrière que le Chirurgie oculaire LASIK qu’il a subi avant de rejoindre l’équipe.

«C’était l’expérience d’une vie», a-t-il déclaré en apprenant de Brees, Payton et du personnel de la Nouvelle-Orléans. «Donc, une procédure, tous ces différents types de choses, j’étais ravi de le faire. Je pense que le LASIK était une excellente idée. J’aime voir les choses clairement. Mais ces expériences et ces moments sont les moments qui vont m’aider à être le quart-arrière que je veux être, jour après jour.

Winston a également rappelé ses expériences en tant que lycéen en Alabama qui était ravi de voir Brees, Payton et les Saints remporter le Super Bowl après la saison 2009. «Après toutes les choses dévastatrices qui se sont produites avec [Hurricane] Katrina, pour que cette équipe persévère et remporte ce Super Bowl en 09 et regarde Sean et Drew tenir ce trophée Lombardi », a-t-il déclaré,« juste [been] inspiré par cela toute ma carrière de footballeur.

«Alors merci, Drew», a poursuivi Winston. «C’est toujours un moment surréaliste pour moi même de penser que vous ne jouez plus au football. Mec, je t’aime, et ce fut un privilège d’apprendre de toi l’année dernière et de vraiment voir ce que j’ai admiré de loin. …

« Je suis juste reconnaissant que vous m’ayez montré comment être un quart-arrière de la NFL – mec, c’était un privilège. »

#Jameis #Winston #remercie #Drew #Brees #lui #avoir #montré #comment #être #quartarrière #NFL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *