Gonzaga entre dans le tournoi des cerceaux de la NCAA pour une saison invaincue

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 18 Second

Le dernier champion NCAA invaincu était l’Université de l’Indiana. Les Hoosier étaient pleins de talent de basket-ball. Six joueurs de l’Indiana ont ensuite joué dans la National Basketball Association (NBA). Mais le vrai secret de l’Indiana était son entraîneur-chef: Bobby Knight. Knight a remporté deux autres championnats nationaux à Indiana au cours d’une carrière au cours de laquelle ses équipes ont remporté plus de 900 matchs.

De 1964 à 1975, l’UCLA a dominé le basketball universitaire. Les Bruins, dirigés par l’entraîneur légendaire John Wooden, ont remporté un incroyable 10 championnats en 12 saisons. Quatre de ces équipes de championnat étaient invaincues.

Les champions de 1972 et 1973 ont terminé avec 30-0 records. Dirigé par un centre entièrement américain Bill Walton, les Bruins de 1972 ont écrasé leurs adversaires de plus de 30 points en moyenne par match.

Walton a également dirigé l’équipe de 1973 qui a battu Memphis State lors de la finale de la NCAA, 87-66. Walton a marqué 44 points, soit un incroyable 21 des 22 tirs qu’il a tentés.

L’équipe invaincue de l’UCLA 1967 avait un centre qui était encore meilleur que Walton – Lew Alcindor, qui a ensuite changé son nom en Kareem Abdul-Jabbar et est devenu le meilleur buteur de l’histoire de la NBA.

Dans les années 1960, les joueurs ne jouaient pas leur première (première) saison et restaient généralement jusqu’à ce qu’ils aient terminé leurs études. Jabbar a joué trois saisons à l’UCLA et a remporté le championnat de la NCAA chaque année. Ses équipes avaient un dossier combiné de 88-2.

La première équipe invaincue de l’UCLA était différente des équipes dominées par les centres de 7 pieds Walton et Jabbar. L’équipe du championnat de 1964 n’a pas commencé un joueur de plus de 6 pieds 5 pouces. Les Bruins ont remporté 30 matchs consécutifs avec rapidité et dynamisme.

La Caroline du Nord n’a pas eu la tâche facile lorsqu’elle a remporté son championnat NCAA en 1957 avec une fiche de 32-0. Les Tarheels ont battu Michigan State lors de la demi-finale du tournoi, 74-70 en trois prolongations. Puis la Caroline du Nord a bouleversé le Kansas et son centre de 7 pieds 2 pouces, Wilt Chamberlain, 54-53 en trois autres heures supplémentaires.

Le premier champion NCAA invaincu fut l’Université de San Francisco (USF) en 1956. La grande star des Dons était le centre senior Bill Russell. Russell n’a pas arrêté de gagner après avoir obtenu son diplôme de l’USF. Il a remporté une médaille d’or aux Jeux olympiques d’été de 1956 et 11 (!) Championnats NBA avec les Boston Celtics.

Si les hommes Gonzaga peuvent aller jusqu’au bout cette année, les Bulldogs rejoindront un groupe d’élite.

#Gonzaga #entre #dans #tournoi #des #cerceaux #NCAA #pour #une #saison #invaincue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *