Gene Weingarten : New York, du bizarre au vraiment bizarre

Vues: 10
0 0
Temps de lecture:45 Second

Il y a eu une sorte d’explosion dans le bâtiment d’en face, a-t-il dit, que les convives ont pris dans la foulée – c’est la saison de la peste noire, après tout – jusqu’à ce que les rats commencent à se battre pour leur vie. Ils ont émergé du bâtiment et ont dévalé les rues, plusieurs dizaines d’entre eux, énormes et effrayés, descendant sur le mignon, confortable, sûr hangars à manger. Ils ont essaimé sous et dans les hangars. Certaines personnes ont essayé de verrouiller les bêtes alors qu’elles se précipitaient à la porte. D’autres personnes se sont enfuies en hurlant dans les rues, où d’autres rats – paniqués et se déplaçant rapidement – ​​ont envahi leurs chevilles. Certains des rats sont restés pendant des jours, cherchant refuge dans les hangars. « On vit toujours dans le premier hangar, dit le serveur. « Nous la laissons tranquille. Elle s’appelle Sally.

#Gene #Weingarten #York #bizarre #vraiment #bizarre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *