Elgin Baylor, membre du Temple de la renommée des Highflying des Lakers de Los Angeles, décède à 86 ans

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 7 Second

M. Baylor, originaire de Washington, a passé ses 14 saisons en NBA avec les Lakers, qui l’ont repêché avec le premier choix au classement général en 1958, lorsque la franchise était à Minneapolis. L’équipe a déménagé à Los Angeles deux ans plus tard et a continué à dominer la Division Ouest tout au long des années 1960, propulsée par le redoutable duo de buteurs de M. Baylor et du meneur Jerry West.

Un joueur étoile à 11 reprises avec 10 apparitions dans la première équipe All-NBA, M. Baylor était largement considéré comme l’un des plus grands joueurs du jeu. Il a été le premier joueur de la NBA à franchir la barre des 70 points, marquant 71 contre les Knicks de New York en novembre 1960, et a établi un record de la finale de la NBA qui tient toujours en marquant 61 contre les Boston Celtics en 1962.

M. Baylor a obtenu en moyenne 27,4 points, 13,5 rebonds et 4,3 passes décisives dans un match avant de prendre sa retraite en 1971. Il a ensuite été entraîneur du New Orleans Jazz, a été vice-président des opérations de basketball pour les Los Angeles Clippers et a été inscrit dans le Mémorial Naismith Basketball Hall of Fame en 1977.

#Elgin #Baylor #membre #Temple #renommée #des #Highflying #des #Lakers #Los #Angeles #décède #ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *