Dévastation à Gaza – The Washington Post

Vues: 18
0 0
Temps de lecture:30 Second

La crise au Moyen-Orient continue de s’intensifier. Au cours des derniers jours, les frappes aériennes israéliennes sur la bande de Gaza ont détruit plusieurs bâtiments, dont un qui abritait des médias internationaux. Miriam Berger rapporte qu’au moins 200 Palestiniens sont morts, dont des dizaines d’enfants.
Le président Biden et ses collaborateurs ont passé ces derniers jours à essayer de freiner l’éruption de violence en Israël et dans la bande de Gaza. Mais comme l’explique la journaliste de la Maison Blanche Anne Gearan, l’administration a a refusé de participer aux appels pour qu’Israël tempère sa réponse.

#Dévastation #Gaza #Washington #Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *