Deux enregistrements récents des saxophonistes de jazz Pharoah Sanders et Evan Parker résonnent avec la pandémie

Vues: 7
0 0
Temps de lecture:35 Second

Parker est un ajustement incroyable ici. Longtemps célébré comme une éminence de la musique d’improvisation, il joue de son saxophone soprano en utilisant des techniques de respiration circulaire, inspirant et expirant simultanément, faisant jouer les notes sans arrêt pendant des minutes. C’est intrinsèquement éblouissant, mais Parker sait toujours écouter. Ici, avec Natural Information Society – Joshua Abrams au guimbri, Lisa Alvarado à l’harmonium, Mikel Patrick Avery à la batterie, Jason Stein à la clarinette basse – il attend toujours que le groupe change la forme du rythme, soit en le poursuivant dans le ciel , ou l’entourant de débordements de mélodie qui ressemblent à une large étreinte.

#Deux #enregistrements #récents #des #saxophonistes #jazz #Pharoah #Sanders #Evan #Parker #résonnent #avec #pandémie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *