Des groupes palestiniens dénoncent les problèmes des entreprises de médias sociaux / revendiquent une longue histoire de censure par les entreprises de médias sociaux

Vues: 10
0 0
Temps de lecture:42 Second

En 2016, Facebook a bloqué les comptes de plusieurs rédacteurs en chef de deux organes de presse palestiniens sans donner de raison, Al Jazeera a rapporté à l’époque. Après des plaintes, la société de médias sociaux a annulé les interdictions et a déclaré qu’elles étaient accidentelles. En 2019, Twitter Comptes suspendus dirigé par une organisation de presse palestinienne, Quds News Network, dans une série de comptes terroristes (qui ont depuis été rétablis, a déclaré Twitter). En mai 2020, Facebook a désactivé les comptes de plus de 50 journalistes et militants palestiniens sans fournir d’explication, ont déclaré des militants, y compris des journalistes qui ont publié des images de attaques par les colons israéliens sur les agriculteurs palestiniens dans les territoires occupés.

#Des #groupes #palestiniens #dénoncent #les #problèmes #des #entreprises #médias #sociaux #revendiquent #une #longue #histoire #censure #par #les #entreprises #médias #sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *