Des déportés haïtiens débarquent à Port-au-Prince depuis le Texas

Vues: 11
0 0
Temps de lecture:38 Second

Comme de nombreux déportés arrivant sur des vols charters à l’aéroport de Port-au-Prince, à 15 minutes de quartiers contrôlés par des gangs armés brutaux, la famille Bordes a quitté Haïti dans la grande migration après le séisme de 2010 qui a fait plus de 200 000 morts. Il avait 12 ans lorsqu’ils sont partis, d’abord pour la République dominicaine, puis pour le Chili, où il vivait avec sa mère et son frère lorsque la pandémie de coronavirus a frappé. Encouragée par des parents aux États-Unis, la famille s’est lancée dans une randonnée de 4 500 milles jusqu’à la frontière américaine – n’imaginant jamais que la route ramènerait au pays dévasté qu’elle a quitté il y a plus de dix ans.

#Des #déportés #haïtiens #débarquent #PortauPrince #depuis #Texas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *