Dawoud Bey, Jasper Johns et « Automania » sont parmi les nombreuses raisons impérieuses de visiter les musées cet été

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:54 Second

Parmi les dizaines d’autres artistes noirs à l’honneur cet été figurent le photographe Dawoud Bey et le regretté artiste folk Joseph Yoakum. L’exposition Bey, « An American Project », jusqu’au 3 octobre au Whitney Museum of American Art de New York, qui j’ai revu en avril, révèle un maître américain au travail. Yoakum, quant à lui, fait l’objet d’une émission, « Ce que j’ai vu », à l’Art Institute of Chicago jusqu’au 18 octobre. Yoakum a donné divers récits de sa vie – il a affirmé à différents moments être afro-américain et amérindien. Né dans la pauvreté, il a mené une vie itinérante, qui comprenait un passage dans le cirque. Il n’a pas eu sa première exposition solo avant la fin des années 70, seulement six ans après avoir commencé l’art, mais est devenu une star instantanée. Le spectacle de Chicago, qui se rendra à New York puis à Houston, se concentre sur ses dessins aux crayons de couleur vibrants de paysages fantastiques, pleins de rythme et de désir spirituel.

#Dawoud #Bey #Jasper #Johns #Automania #sont #parmi #les #nombreuses #raisons #impérieuses #visiter #les #musées #cet #été

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *