Critique du livre The Maidens d’Alex Michaelides

Vues: 16
0 0
Temps de lecture:28 Second

Un tiers du chemin à travers «The Maidens», ces jeunes femmes commencent à être assassinées une par une, de manière horrible et rituelle. Les administrateurs de l’université tardent à agir, attendant que la victime numéro trois soit découverte pour ruminer la fermeture du campus. Lorsque le professeur Fosca est interrogé sur le taux élevé d’homicides au sein de sa clique, il hausse les épaules : « Il ne se passe rien de sinistre. Je suis un garçon apprivoisé avec une généreuse allocation d’alcool, c’est tout – si quelqu’un est maltraité ici, c’est moi.

#Critique #livre #Maidens #dAlex #Michaelides

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *