Charli D’Amelio et Addison Rae peuvent-ils vaincre la malédiction ? Les influenceurs ne parviennent pas à se faire entendre à la télévision et au cinéma.

Vues: 9
0 0
Temps de lecture:44 Second

Le spectacle a bombardé de façon spectaculaire. Une semaine après sa diffusion, Teen Vogue a publié un éditorial en disant que Singh « fait partie d’une catégorie de personnes de couleur non noires dans le domaine du divertissement qui ont construit un nombre considérable d’adeptes souvent en imitant la culture noire et en s’appuyant fortement sur les stéréotypes noirs ». Ce perdu 25 % de l’audience de la tranche horaire en deux ans. Les mauvaises critiques ont inondé IMDb, où l’émission a une note de 1,5/10, et Rotten Tomatoes, où elle a un score d’utilisateur de 16%. Après deux saisons, il a été annulé. Pour aggraver les choses, la chaîne YouTube de Singh a langui, sans gagner de nouveaux adeptes alors qu’elle se concentrait sur ses rêves télévisés de fin de soirée voués à l’échec.

#Charli #DAmelio #Addison #Rae #peuventils #vaincre #malédiction #Les #influenceurs #parviennent #pas #faire #entendre #télévision #cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *