Cette fois, les Capitals construisent une grosse avance et gardent une emprise dessus, battant les Flyers, 5-3

Vues: 15
0 0
Temps de lecture:5 Minute, 31 Second

De même, les Capitals ont mené dur pour une avance de trois buts au début de la troisième période au Wells Fargo Center. Ils ont perdu leur emprise brièvement et la marge a été ramenée à un avant de reprendre le contrôle grâce, encore une fois, à Dowd.

Pour l’assurance, le centre a ajouté un deuxième but dans les dernières secondes qui a parcouru la longueur de la glace à la volée avant de sauter dans le filet abandonné des Flyers, scellant la victoire. Le filet vide était officiellement répertorié à 185 pieds.

« J’ai marqué mon premier but sans tirer et j’ai marqué mon deuxième but de l’autre côté », a déclaré Dowd. « Alors, oui, je pense que c’était probablement mon objectif le plus long. »

Les Flyers ont obtenu des buts d’Ivan Provorov et de Scott Laughton dans la dernière période pour apporter un peu de drame à la procédure. Mais ils n’ont jamais pu trouver l’égaliseur.

Washington (16-6-4) a remporté trois victoires consécutives et sept de ses huit dernières. En plus des deux buts de Dowd, John Carlson en a ajouté un (pour son 500e point en carrière) et Alex Ovechkin a marqué son 715e but en carrière.

« Je sais certainement qu’il est important pour une saison comme celle-ci d’enchaîner de bons matchs et d’obtenir de très bons points dans la dernière ligne droite », a déclaré Carlson. « Celles-ci sont toujours agréables. Cela peut vraiment compenser une petite période de sécheresse ici ou là, mais certainement cette année avec la saison raccourcie, c’est génial. Cela dit, tout est si proche, il nous incombe donc de continuer à avancer et Continuez à en collecter autant que possible. « 

Les Capitals ont prévalu malgré les attaquants manquants Tom Wilson et Lars Eller. Wilson sert une suspension de sept matchs pour l’embarquement à Brandon Carlo de Boston la semaine dernière; Eller était une égratignure tardive après son retour à Washington plus tôt dans la journée à cause d’une affaire de famille. L’entraîneur des Capitals Peter Laviolette s’est dit incertain du moment où Eller rejoindra l’équipe.

Washington affrontera à nouveau les Flyers sur la route samedi avant de jouer à Buffalo lundi.

« Je pense que se battre et chercher des moyens de gagner est une bonne chose, construire un certain caractère », a déclaré Carlson. « De toute évidence, nous aimerions gagner 10-0 tous les soirs, mais être dans des situations différentes et sortir vainqueur est je trouve bien, de le faire de certaines manières pour pouvoir le mettre dans votre poche arrière et tirer dessus vous en avez besoin. »

Avec Eller un scratch tardif, les Capitals ont été forcés de jouer avec 11 attaquants et sept défenseurs. Le défenseur Jonas Siegenthaler s’est inscrit en tant que défenseur supplémentaire, mais n’a vu qu’un seul changement, à la fin de la troisième. Le match était le premier pour lequel Siegenthaler était habillé et sur le banc depuis le 4 février.

Le point d’étape de Carlson à 6:58 de la seconde était un éblouissant. Il a battu Elliott avec un tir du cercle gauche sur un flux astucieux de Jakub Vrana. Carlson, à sa 12e saison dans la LNH, est devenu le premier défenseur de l’histoire de la franchise à marquer 500 points. Il est également le cinquième joueur de la classe de repêchage 2008 de la LNH à franchir cette étape, rejoignant Steven Stamkos, Erik Karlsson, Jordan Eberle et Drew Doughty.

« C’est une réalisation plutôt cool », a déclaré Carlson. « Je pense que j’ai eu la chance d’avoir de grands joueurs autour de moi pendant toute ma carrière, alors ça m’aide certainement. C’était bien de le faire quand nous avons gagné. »

La principale aide de Vrana à Carlson sur le jeu était le cinquième point du Tchèque (trois buts, deux passes) lors de ses quatre derniers matchs. Il a inscrit deux buts, dont celui du vainqueur, lors de la victoire de 5-4 en prolongation de mardi soir contre les Devils – une victoire qui est survenue après que les Capitals aient perdu une avance de 4-1 en troisième période.

«Celui-ci est vraiment différent pour moi de l’autre soir», a déclaré Laviolette à propos des Capitals voyant leur avance glisser dans le troisième. « L’autre soir, les roues se décollaient rapidement, et à la fin vous vous accrochez à un écrou de roue, et ce soir était totalement différent. »

Le score de Provorov est venu à 1:43 du troisième. Laughton a compté un tir hors de la course alors qu’il fonçait sur l’aile gauche. La rondelle est sortie du poteau et est entrée à 10 h 45 de la dernière image.

Ovechkin a ouvert le score pour les Capitals, arrachant un chronomètre du poteau du cercle droit à 8:37 du premier. C’était le neuvième but d’Ovechkin de la saison et son troisième à ses six derniers matchs. Il devance maintenant Phil Esposito de deux buts pour se classer sixième sur la liste de tous les temps de la LNH.

Travis Konecny ​​a égalisé le match à 1 avec sa frappe en avantage numérique devant Ilya Samsonov à 11:14 de la première période.

Samsonov, qui faisait son troisième départ depuis sa convalescence après le covid-19, a effectué 30 arrêts et a obtenu une aide sur le filet vide de Dowd. Le jeune Russe a effectué 36 arrêts dimanche lors d’une victoire 3-1 contre les Flyers dans le même bâtiment et a une fiche de 3-0-0 depuis son combat contre le virus. Samsonov a déclaré que ce dernier tronçon était le meilleur qu’il se soit senti mentalement et physiquement depuis longtemps.

« C’est vraiment difficile de récupérer après le covid », a-t-il déclaré. « J’ai un problème avec la respiration, si difficile. Vous avez 40 minutes de pratique, vous vous sentez si fatigué et respirez difficilement. Mais maintenant, je me sens de plus en plus mieux chaque jour. »

Conor Sheary a donné une avance de 2-1 aux Capitals, marquant son sixième but de la saison sur une échappée partielle stimulée par un feed de Daniel Sprong. Sprong, qui remplace le Wilson suspendu, a frappé Sheary dans la foulée avant que Sheary ne bat Elliott entre ses jambes.

Sprong a un but et une passe lors de ses deux derniers matchs. Il a patiné un sommet de la saison à 13:29 jeudi.

« Il a une très bonne opportunité », a déclaré l’entraîneur Peter Laviolette avant le match de jeudi. « C’est juste devant lui … Chaque fois que tu as une opportunité, tu dois continuer à expliquer pourquoi tu devrais rester dans l’alignement. »

#Cette #fois #les #Capitals #construisent #une #grosse #avance #gardent #une #emprise #dessus #battant #les #Flyers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *