Avec ‘Donda’, Kanye West nous trolle désormais depuis le vide

Vues: 12
0 0
Temps de lecture:46 Second

Peut-être que West pense qu’il invente le cosplay de Jesus-as-edgelord en invitant ces pécheurs à marcher dans sa pénombre, mais « Donda » – qui présente des camées à la fois de DaBaby et de Manson – n’est pas un album sur le pardon autant que sur l’oubli. Vos oreilles ne pourront pas détecter la contribution de Manson au morne « Jail Pt 2 », et vous oublierez le couplet invité de DaBaby sur cette même chanson avant même qu’il n’ait fini de le livrer. Plus tôt dans la tracklist, dans l’espoir d’effacer tout souvenir de West allégeance vulgaire à Donald Trump, Jay-Z apparaît avec une serpillière : « Je lui ai dit : ‘Arrête tout ce bonnet rouge, on rentre à la maison.’  » Puis, pour aider à sceller la rime, Jay se tire d’affaire pour avoir également capitalisé sur ce gâchis: « Pas moi avec tous ces péchés, jetant des pierres. »

#Avec #Donda #Kanye #West #nous #trolle #désormais #depuis #vide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *