America’s Song, partie 2 – The Washington Post

Vues: 16
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 10 Second

Avec sa performance de « God Bless America » ​​lors du troisième match des World Series 2001, l’officier du NYPD Daniel Rodriguez a réconforté une nation toujours en deuil à la suite du 11 septembre. C’était comme un moment hors du temps. Au lieu de cela, il s’est avéré éphémère. Vingt ans plus tard, les raisons de cela racontent l’histoire des divisions politiques et du patriotisme embelli qui polarisent désormais le sport américain. Le poids de tout cela peut être ressenti à travers les luttes de Rodriguez, qui essaie toujours de bénir les gens avec sa voix alors que l’Amérique tente de redécouvrir la sienne.

Rejoignez le chroniqueur sportif du Washington Post jerry brasseur, rédacteur de reportages sportifs Kent Babb et producteur audio Évêque Sable alors qu’ils explorent comment un homme et une nation ont tenté de guérir et de trouver un sens après un traumatisme et une tragédie.

En savoir plus et voir les photos de Daniel d’hier et d’aujourd’hui ici.

Dans la deuxième partie, Jerry, Kent et Bishop rendent visite à Daniel à LA pour voir à quoi ressemble sa vie maintenant et se penchent sur les origines de la chanson qui l’a rendu célèbre. Ensuite, ils regardent ce qui lui est arrivé d’autre, la chanson et le pays dans les années qui ont suivi le 11 septembre, alors que les vents politiques changeants ont éloigné les Américains.

#Americas #Song #partie #Washington #Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *