Aidy Bryant ne pense pas que «graisse» est un mauvais mot. Son spectacle? Shrill? le prouve.

Vues: 9
0 0
Temps de lecture:34 Second

Pour Bryant, «Shrill» a été immersive, puisqu’elle a également été l’un des trois producteurs actifs aux côtés de Rushfield et West. Cela signifiait regarder chaque coupe, superviser la musique et recruter certains des acteurs. Luka Jones, qui joue le petit ami susmentionné, faisait partie du court métrage de Bryant en 2016 (co-écrit avec Chris Kelly), «Darby Forever». Julia Sweeney, que Bryant a grandi en admirant sur de vieux clips SNL, joue sa mère passive-agressive, Vera. L’émission regorge également de voleurs de scènes, dont John Cameron Mitchell, qui joue le rédacteur narcissique de l’hebdomadaire alternatif, et Lolly Adefope, sa meilleure amie et colocataire.

#Aidy #Bryant #pense #pas #graisse #est #mauvais #mot #Son #spectacle #Shrill #prouve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *