A la découverte de Joséphine Bonaparte en Martinique, Italie et France

Vues: 34
0 0
Temps de lecture:42 Second

De 1796 à 1797, le couple réside au Palazzo Tornielli, près de Turin, où Napoléon signe un traité de paix entre la République de Gênes et la Première République française. Pendant son séjour, Napoléon a commandé des portraits de mariage au peintre néoclassique italien Andrea Appiani. Le sien, intitulé « Joséphine Bonaparte couronnant le myrte, 1796 », la dépeint comme une jeune fille grecque vêtue d’une robe ample en mousseline. Aujourd’hui, la galerie Robilant+Voena est propriétaire du tableau (qui, selon son site Internet, est à vendre), bien que le Château de Malmaison dispose d’un dessin préparatoire pour l’œuvre. La villa, ouverte en tant que chambre d’hôtes, reste presque la même que lorsqu’ils vivaient ici, leur essence vivante dans les fresques du XVIIIe siècle dans la salle à manger et une belle pergola de glycine à l’extérieur.

#découverte #Joséphine #Bonaparte #Martinique #Italie #France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *